Contact

Compte Twitter Brigitte Neveux élue FN-RBM Vendee

Conseillère régionale, membre de la commission permanente, membre de la commission sectorielle Culture


Née en 1944 à Angers, mariée, mère de trois enfants. Résident à Brétignolles-sur-Mer (Vendée) 


     Brigitte Neveux est fille d’un soldat qui participa à la défense des ponts de la Loire avec les cadets de Saumur, puis s'engagea dans la Résistance. Fait prisonnier, il fut fusillé par l'occupant, le 15 juillet 1944. De ce fait, Brigitte Neveux est pupille de la Nation.


     Après avoir soutenu le Parti républicain (PR), elle rejoint le Front national en 1977. Depuis 1985, elle est candidate pour ce mouvement à toutes les élections, d’abord en Ille-et-Vilaine, puis en Vendée, où elle s’installe, dans la commune de Brétignolles-sur-Mer. Elle y acquiert des responsabilités militantes, d’abord dans la première circonscription de Vendée, à partir de 2007, puis en tant que secrétaire départementale, à partir de 2012.


     Devenue Flamme d’honneur du FN, elle est investie comme candidate tête de liste dans l’Ouest aux élections européennes de 2009. Brigitte Neveux ne rassemble que 3,06 % des suffrages exprimés, ne parvenant pas à accéder à la députation. Mais, progressivement, ses scores augmentent et augurent de meilleures perspectives électorales pour le FN dans ses traditionnelles « terres de mission ». Ainsi, de nouveau candidate tête de liste en 2010, aux élections régionales dans les Pays de la Loire, elle monte à 7,05 %. L’année suivante, elle rentre au bureau politique du FN.


L’action politique pour moi est indispensable et je l’ai réellement appréhendée lorsque j’ai rencontré Jean-Marie Le Pen en 1976. Il représentait exactement ce que j’attendais pour mon pays, après l’élection calamiteuse de Valéry Giscard d’Estaing…. Jean-Marie Le Pen représentait : le courage, la volonté, l’honnêteté, l’amour de la patrie, etc…. Comme lui, je suis pupille de la Nation, mon père (qui avait ces mêmes qualités exceptionnelles) est mort, torturé et fusillé par les Allemands à l’âge de 25 ans, j’avais 2 mois. Il m’a transmis toutes ces valeurs par son sang qui coule dans mes veines et je me battrai jusqu’au bout, comme lui, afin que mes petits enfants vivent dans une France apaisée que nous prépare Marine Le Pen (que j’aiderai de toutes mes forces). Le fait d’être élue va me permettre de mettre en œuvre les idées que je défends depuis 40 ans !



  

Brigitte Neveux Conseiller Regional Vendee

Communiqués de Presse Brigitte Neveux






  

BRIGITTE NEVEUX

Brigitte Neveux Conseiller Régional Vendée