Suivez Pascal Gannat sur Twitter
Page Facebook Pascal Gannat


Elections en Italie : une nouvelle donne populaire version PDF cliquez ici

 

 

Les élections législatives italiennes ont, une nouvelle fois, mis en évidence le divorce entre les peuples et les élites européennes qui prétendent les diriger. Car le résultat est là et il est implacable.

 

Tout d'abord, il faut constater que les Italiens ont voté en nombre avec presque trois électeurs sur quatre qui sont allés voter. Ensuite, et c'est le fait le plus important, le total des voix « eurosceptiques » (terme utilisé pour qualifier ceux qui ne veulent plus des institutions actuelles de l'Union Européenne) approche les 70%. Celà montre très clairement ce désir de changement qui anime tous les peuples européens, les uns après les autres. Combien de temps les dirigeants de cette Europe si décriée resteront ils sourds et aveugles ? Pensent-ils vraiment que seul l'emploi permanent du nom « populisme » pour désigner ce qui se passe suffira à les maintenir sous les lambris dorés de leurs palais fédéralistes et supranationaux ?

 

Le groupe FN-RBM au Conseil régional des Pays de la Loire prend acte de cette nouvelle donne européenne, et s’engage à défendre les intérêts des vraies nations européennes contre les diktats de l’UE. 

 

 

Jean Goychman

Président du groupe FN-RBM

Région Pays de la Loire


  

24/02/2017

Elections en italie: Une nouvelle donne populaire